Portrait d’un importateur québécois de vin équitable : Direct Terroir

Portrait d’un importateur québécois de vin équitable : Direct Terroir
Questions posées à David Schmid, directeur général de Direct Terroir.

Qu’as-tu décidé de nous proposer comme promotion pour le mois du vin ?
Le Lomas Malbec Syrah 2010, un vin biologique et certifié équitables par FLO International (FairTrade Labelling Organisation). Il vient d’être lancé à la SAQ et il devrait être présent dans une centaine de succursale de la province. Ce vin est équilibré et exhale un heureux mélange d’arômes. C’est un assemblage fait à 50 % de Malbec, qui apporte les tanins et la structure et à 50 % de Syrah qui apporte du fruit et des arômes de fraicheur.

Pourrais-tu nous parler de la coopérative d’où provient le vin?
Lomas de Cauquenes est un producteur qui opère selon un modèle rare au Chili, soit celui de la coopérative. Il s’agit d’un regroupement de 246 petits vignerons qui n’ont généralement pas que la viticulture comme activité agricole. La région de Cauquenes est située au sud-ouest de la vallée de Maule, à 35 km de l’océan Pacifique.  Par chance, les précipitations annuelles dans cette région sont suffisantes pour éviter l’irrigation. Les raisins, quand à eux, sont certifiés comme issus de l’agriculture biologique et proviennent de vignes de 5 à 20 ans d’âges.

Qu’est ce qui a été pour toi, l’élément déclencheur de cette aventure dans l’équitable ?
Lors de ma visite en Afrique du Sud en 2004, j’ai pu y voir la pauvreté et les conditions des travailleurs saisonniers dans les vignobles sud-africains. Ayant grandi avec du miel Max Havelaar sur ma table à manger, j’ai décidé, en tant que fils de vigneron, de faire ma part. J’ai alors commencé les démarches auprès de FLO quand le vin est devenu un produit équitable. Et en mai 2006, nous lancions les premiers vins équitables au Manitoba.

Le vin équitable étant encore peu présent sur le marché québécois, selon toi quel est le meilleur moyen pour s’approvisionner ? Cela reste la SAQ, mais il faut bien chercher. Nous pouvons aussi vendre des caisses de 6 pour les gens qui veulent des commandes privées comme par exemples le Soluna d’Argentine. Mais la meilleure solution reste que les consommateurs demandent à avoir plus de produits équitables en SAQ.

En cette fin d’année 2012, aurais-tu un souhait particulier pour la nouvelle année ?
Que la SAQ accepte l’introduction de la liqueur de CAFÉ FAIR et de la Vodka de Quinoa FAIR. La liqueur de Café est faite à base de café biologique et équitable en provenance de Huatusco, une coopérative du Mexique. Elue meilleure liqueur de l’année 2011 aux New York Spirit Awards, elle possède des notes onctueuses de noisette et d’amande avec un certain goût de torréfaction. C’est une liqueur que je recommande fortement pour les fêtes !
Pour la nouvelle année, j’aimerai aussi beaucoup recevoir une visite de mon producteur COVICA  du Chili lors de la Quinzaine du commerce équitable 2013. Le producteur COVICA a certifié son vignoble organique en 1997 et la coopérative a pu aider les producteurs suite au tremblement de terre de 2010 qui les a beaucoup affectés.

As-tu des nouveautés/projets pour 2013 ?
Je souhaiterai avoir un produit régulier dans les SAQ ou les épiceries afin de faire connaitre les vins équitables à plus grande échelle avec une large distribution. Un autre rêve fou serait de pouvoir distribuer du vin équitable dans toutes les épiceries naturelles.Et pourquoi pas de la bière équitable. Altiplano, une bière de Quinoa.

Rappel Direct Terroir:
Année de fondation
: 2004
Vin disponible à la SAQ :
1
Statut
: Inc.
Nombre d’employés
: 2
Nombre de partenaires au sud 
: 5
Gammes de produits
: 3
Coordonnées: www.direct-terroir.ca

Contact: David Schmid
Courriel : david@direct-terroir.ca

Écrit par


Parse error: syntax error, unexpected T_STRING in /home/assoqu5/public_html/wp-content/themes/theme1459/comments.php on line 32