Définition

« Le commerce équitable est un partenariat commercial fondé sur le dialogue, la transparence et le respect, dont l’objectif est de parvenir à une plus grande équité dans le commerce mondial. Il contribue au développement durable en offrant de meilleures conditions commerciales et en garantissant les droits des producteurs et des travailleurs marginalisés, tout particulièrement au sud de la planète. Les organisations du commerce équitable (soutenues par les consommateurs) s’engagent activement à soutenir les producteurs, à sensibiliser l’opinion et à mener campagne pour des changements dans les règles et pratiques du commerce international conventionnel. » (1) FINE

Définition du Commerce Equitable, proposée en 2001, par quatre des plus grandes organisations internationales de commerce équitable.

Le Commerce Équitable est un commerce social dont le but n’est pas la recherche du profit maximal, mais la création d’une économie qui remet l’homme et la nature au cœur de ses préoccupations. Il garantit aux petits producteurs du Sud, de bénéficier d’un prix juste pour leur travail afin de leur permettre de mieux répondre à leurs besoins fondamentaux (santé, éducation, logement) et d’investir dans le développement de leurs communautés. Les pays qui sont représentés sont aussi variés que le nombre de produits. Du coton, au café, du vin et des huiles aux fleurs équitables, en provenance d’Amérique latine, d’Asie et d’Afrique. Sur ces continents, le Commerce Équitable soutient plus d’un million de producteurs.

Le Commerce Équitable s’inscrit dans une démarche de développement durable et de respect de l’environnement. Il valorise les savoir-faire traditionnels et privilégie l’utilisation d’ingrédients naturels. En consommant des produits du commerce équitable, on bénéficie de produits de qualité dont les méthodes de travail respectent l’Homme et l’environnement.

Pour en savoir plus sur l’historique du Commerce Equitable, Equiterre_definition et historique du commerce equitable

Grâce au commerce équitable, les producteurs peuvent accéder à :      

  • Un juste prix pour leur travail, couvrant au minimum tous leurs frais de production
  • Des conditions de vie et de travail respectueuses des droits humains
  • Une égalité entre les sexes et la suppression des discriminations
  • Un commerce plus direct avec les importateurs
  • Une prime du commerce équitable, permettant un investissement dans les projets de la communauté
  • Un engagement sur le long terme de la part des importateurs
  • Des pratiques agricoles respectueuses de l’environnement
  • Une gestion démocratique et transparente
  • Un accès au microcrédit