47e Marche Monde Oxfam-Québec: pour que la voix des jeunes compte!

Pour une 47e année consécutive, plus de 5 000 jeunes Québécoises et Québécois ont investi les rues de Montréal dans une ambiance festive, vendredi 12 mai dernier, pour crier haut et fort leur solidarité et leur volonté de lutter contre les inégalités, qui frappent plus particulièrement les jeunes et les femmes. La Marche Monde est le plus gros rassemblement dédié à la jeunesse citoyenne au Québec. Réunis au parc Jeanne-Mance, ils ont pu assister à un mini-concert d’Alex Nevsky avant d’entamer une marche dans les rues du Plateau Mont-Royal.

Plus de 5000 jeunes rassemblés dans les rues de Montréal pour la 47e Marche Monde Oxfam-Québec, le 12 mai 2017.

Des jeunes influenceurs

L’animatrice et comédienne Vanessa Pilon était encore une fois présente pour le lancement de cette Marche Monde, en tant qu’ambassadrice jeunesse d’Oxfam-Québec : « Je voulais marcher à nouveau avec eux.  Il y a tellement de grands mouvements de justice sociale et de paix qui sont nés grâce à la jeunesse, grâce aux étudiants. Les jeunes jettent un regard neuf sur les enjeux actuels. Ils arrivent, avec intelligence et sensibilité, à imaginer un monde différent. Je suis profondément convaincue que si l’on faisait l’effort de les écouter davantage et de collaborer avec eux, nos sociétés en ressortiraient plus inclusives, plus durables et équitables. »

Plusieurs jeunes influenceurs ont eu l’occasion d’échanger avec des personnalités du monde politique, économique et d’organismes à but non-lucratif, afin de leur présenter les solutions qu’ils portent  à travers différents projets d’Oxfam-Québec, parmi lesquels le projet Magasins du monde dont l’Association québécoise du commerce équitable est partenaire.

Un quart de l’humanité

Nos voix comptent ! était le thème de cette Marche Monde 2017, puisque les jeunes représentent le quart de l’humanité et sont encore systématiquement exclus des processus de prises de décisions. Les gouvernements, ici et partout dans le monde, doivent permettre aux jeunes d’avoir accès à une éducation de qualité et à des emplois décents, autant au niveau du salaire que des conditions de travail.

Selon Denise Byrnes, directrice générale d’Oxfam-Québec, plus de 500 millions de jeunes vivent avec moins de 2 $ par jour, et près de 126 millions d’entre eux ne peuvent pas lire une phrase complète. En participant à la Marche Monde, les jeunes d’ici ont affirmé leur volonté d’être entendus car ils sont bien conscients qu’ils ont un rôle à jouer dans les décisions qui ont des conséquences sur leur avenir.

Un manifeste rédigé par des jeunes de plus de 20 pays circule présentement à travers le monde pour mieux faire connaître la vision et les revendications des jeunes concernant les défis importants auxquels ils font face, déterminés à construire des sociétés égalitaires et durables. Ce manifeste lance un appel aux jeunes du monde entier à se mobiliser autour des enjeux reliés à la participation des jeunes, la diversité, l’autonomisation des jeunes femmes, l’éducation, l’emploi, et l’accès équitable aux ressources.

Cette année encore, la Marche Monde a été désignée Événement équitable, après avoir reçu le prix d’Événement équitable de l’année en 2016.

Écrit par


Parse error: syntax error, unexpected T_STRING in /home/assoqu5/public_html/wp-content/themes/theme1459/comments.php on line 32